Présentation

  • : Un Forage pour Kwen est une association créée par les réalisateurs du film documentaire "Le Carnaval de Kwen", dans le but de réaliser un forage à l'école du village sahélien de Kwen, au Burkina Faso. Ce forage permettra aux 400 enfants de l'école d'accéder à l'eau, nécessaire à l'hygiène quotidienne et à la boisson, mais aussi aux enseignants de créer un jardin pédagogique pour les enfants de cultivateurs.
  • Contact
  • Partager ce blog

Compteur

Au 5 septembre 2013, le montant des dons atteint les 8000 € dont nous avions besoin pour réaliser le forage !

Les membres du Bureau

Présidente
Marie-Anne Sorba
Trésorier
Jean-Marc Cazenave
Secrétaire
Emile Feltesse
Membres d'honneur
Dahirou Togo & Dominique T. Zeida

Association Loi 1901
J.O. du 23/05/2009 (n°0021)
Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 10:07

 

Vous avez été près d’une centaine, adhérents, sympathisants, donateurs, mécènes, particuliers et entreprises partenaires, à soutenir, depuis la création de l’Association Un Forage pour Kwen en 2009, notre projet bénévole de forage à l’école de Kwen (commune de Didyr) au Burkina Faso.
Ce projet était né à l’occasion du tournage d’un film documentaire «Le Carnaval de Kwen», dans le village, en 2008. Après avoir accepté de jouer le jeu d’un tournage en pleine saison agricole, les paysans de l’Association des cultivateurs de Kwen et l’Association des Parents d’élèves de l’école de Kwen, avaient demandé en retour à notre équipe d’aider leurs enfants à accéder à l’eau potable pendant leurs activités scolaires.

Grâce à vous tous, grâce à vos dons, à votre mobilisation pour de nombreuses journées associatives et brocantes caritatives, et grâce, surtout, à votre confiance, nous avons réuni, quatre ans plus tard, la somme nécessaire (8000 €).

Le forage et la pose de la pompe ont été réalisés à l’école de Kwen en décembre 2013.

 

 

Image pompe V1 1

 

 

Sur place, nous avons été relayés par les Frères de la Sainte-Famille du Burkina Faso congrégation particulièrement active dans le pays depuis 50 ans, qui a accepté de mettre, en toute simplicité, son réseau de techniciens de l’hydraulique et son expertise en matière de pompage et de forage, au service de notre projet.
Les Frères de la Sainte-Famille avaient été rencontrés à l’occasion du tournage d’un autre documentaire par notre équipe en 2012 «Frère Sylvestre, saint et sorcier». Cette aventure collective de cinéma solidaire est donc faite d’heureuses rencontres...

Comme nous le souhaitions dès l’origine du projet, les travaux ont été réalisés par des entrepreneurs et des organismes Burkinabé pour réduire au maximum les intermédiaires et pour que le financement du projet profite à population locale.

La partie technique du forage (recherche d’eau, étude géologique, foration, pose des tubes et crépines en PVC, des massifs de gravier et du packer argileux, développement air lift et analyse physico-chimique), a été réalisée par l’entreprise A.DIS.PRO.DI, de Ouagadougou.
La nappe phréatique a été trouvée à 12 mètres sous la surface du sol. Le forage descend jusqu’à 44 mètres, ce qui permet un débit moyen de 4 m3/heure. L’eau est claire et potable.

Quand à la pompe, elle a été fabriquée et installée par les menuisiers-métallos et soudeurs des ateliers de la Sainte-Famille de Saaba qui forment une vingtaine de jeunes menuisiers et soudeurs chaque année depuis les années 1980.
Cette pompe, de modèle «Volanta», est une pompe à motricité humaine qui permet un pompage régulier, facilité par l’entraînement de bobines par le mouvement de la roue. Des modèles Volanta dotés d’un moteur thermique ou solaire existent, mais comme prévu dans le projet, nous avons opté pour la simplicité technique qui nécessite moins d’entretien. En cas de panne, les pièces de rechange (acier et PVC) seront également bon marché et faciles à trouver, puisque la pompe est entièrement fabriquée au Burkina Faso, depuis 1983. Elle s’exporte d’ailleurs aujourd’hui dans les pays voisins (Mali, Niger, Bénin, Nigéria, Ghana).

A l’école, la pompe est située à mi-chemin entre les bâtiments de l’école et les latrines, afin de remplir son premier rôle qui est de favoriser l’hygiène des écoliers. D’autres usages pourront être trouvés à l’avenir pour cette pompe, outil de développement majeur dans un lieu aussi important, d’un point de vue social, que l’école.
Nous demanderons aux enseignants et aux élèves de nous communiquer un bilan de l’utilisation de la pompe à la fin de l’année 2014, mais des projets d’usage, promus par le directeur de l’école, Yakouba Badolo, sont déjà en germe : amélioration des conditions de cantine, création d’un jardin potager éducatif.

 

Inauguration pompe Yakou

 

Dans le courant de l’année, nous réfléchirons également aux moyens de poursuivre, de notre côté, notre action en faveur de l’école de Kwen autour de notre thème, concernant la sensibilisation des populations, là-bas et ici, à l’utilisation de l’eau et la promotion d’un environnement sain. Plusieurs pistes sont à l’étude, comme une campagne de reboisement local (favorisant la retenue des eaux de pluie et donc l’alimentation de la nappe).



En mai, les membres à jour de leur cotisation pour 2014 (20€) recevront une convocation à l’Assemblée Générale de l’Association en vue de déterminer la suite à donner à notre action pour les écoliers de Kwen, après l’aboutissement de ce projet pour lequel les habitants de Kwen et Yakouba, le directeur de l’école (ci-dessous), nous ont chargé de vous transmettre ce message :

MERCI ! MERCI ! MERCI !

Par Association Un Forage pour Kwen
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 7 décembre 2013 6 07 /12 /Déc /2013 15:16

Chers amis, adhérents, sympathisants de notre Association,

 

Grâce à vous et à vos dons, notre projet de forage lancé en 2009 aboutit enfin, en cette fin d'année 2013.

 

Ce résultat est aussi le fruit du travail des Frères de la Communauté catholique de la Sainte-Famille de Chieri (Italie) et du Burkina Faso, qui ont accepté d'assurer la coordination du projet sur le terrain et de mettre à notre disposition leur foreuse et leur expertise dans la fabrication, la pose et l'entretien d'une pompe Volanta, pompes mécaniques 100% burkinabé.

 

Cette rencontre avec les Frères de la Sainte-Famille a eu lieu en 2012 lors du tournage du documentaire "Frère Sylvestre, saint et sorcier" au Burkina, par notre trésorier, le réalisateur Jean-Marc Cazenave. Le film relate l'oeuvre et la vie d'un frère italien, Sylvestre Pia, qui vécut 45 ans de sa vie parmi les paysans du Burkina, jusqu'à sa mort en 2003, à l'âge de 83 ans. Considéré par un saint par beaucoup, frère Sylvestre est aussi devenu une figure de l'histoire du Burkina (1).Il fut le premier à monter des ateliers de fabrication des pompes Volanta, dans les centres de formation en mécanique pour les jeunes, créés par la Sainte-Famille. Depuis, ces pompes robustes s'exportent dans toute l'Afrique de l'Ouest.

 

Grâce au Frère Romain et à Yakouba Badolo, le directeur de l'école, les travaux ont pu commencer dès la fin novembre, pour que l'ouvrage soit achevé durant cette saison sèche. Près de la façade ouest de l'école, la nappe a été trouvée à 12 mètres, et le forage creusé jusqu'à 44 mètres. Le débit est de 2 à 3 m3.

 

La pompe a été posée aujourd'hui, le 7 décembre 2013.

 

Nous vous ferons prochainement parvenir des photos de l'ouvrage achevé et vous donnerons des nouvelles des projets pédagogiques mis en place par l'équipe enseignante grâce au forage.

 

Merci encore et à très bientôt,

 

La présidente.

 

 

(1) Le DVD du film est en vente au profit de l'association (nous contacter à unforagepourkwen@yahoo.fr).

 

 

 

 

 

Par Association Un Forage pour Kwen
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 6 décembre 2011 2 06 /12 /Déc /2011 11:07

LES ANNEAUX MOSSI : OBJETS D'HISTOIRE ET DE PRESTIGE

 

anneaux 041Objet de parure, répandu dans toute l'Afrique de l'Ouest, du Burkina au Ghana en passant par le Mali et la Côte d'Ivoire, l'anneau de bras en pierre était jadis un signe de pouvoir et de prestige.

Un objet de désir, pour les Mossis du Burkina Faso, les pêcheurs Bozos des berges du Niger, les Dogons des montagne, les Touaregs qui sillonnent le Sahara du sud de l'Algérie à Niamey... Ces conquérants et ces nomades ont diffusé sur leur passage la mode de l'anneau de bras dans les régions qu'ils traversaient ou soumettaient. Ces anneaux étaient considérés comme des porte-bonheur. Chez les Mossi, on se les transmet de génération en génération, comme des bijoux de famille.

Les archéologues savent qu'on fabrique des anneaux en pierre en Afrique de l'Ouest depuis environ 7000 ans. Depuis la décolonisation, l'usage de ces gros anneaux en marbre noir, veiné de blanc, a lentement décliné. Dans leur région de production située dans le pays Songhaï, à Hombori (Mali), le dernier sculpteur d'anneaux en pierre, Tontoni Meikouba, 80 ans passés, fabrique aujourd'hui dans le même marbre des bracelets en pierre polie d'une autre forme, petits et gracieux, plus adapté aux fins poignets des femmes occidentales d'aujourd'hui qu'aux biceps saillants des cavaliers Mossi de jadis.

Ces anneaux, objets d'art et de culture, sont le signe d'une continuité culturelle plurimillénaire, commune à toute l'Afrique occidentale. Ils racontent une autre histoire de l'Afrique : celle d'une Afrique unie, sans frontières, l'histoire d'une Afrique dont les origines culturelles remontent à la Nuit des Temps.

VENTE EXCEPTIONNELLE AU PROFIT DE L'ASSOCIATION :

- 5 ANNEAUX MOSSIS

Collection personnelle du réalisateur Fred Hilgemann**
Epoque contemporaine XIXe-début du XXe siècle
Diamètre interne / externe de 7 cm à 9 cm
PRIX : 190 € / unité + 9 € frais de port (envoi en Colissimo recommandé)


- 2 ANNEAUX SONGHAÏ
Fabriqués par Tontoni Meikouba pour le tournage du film "Les Peuples de l'Anneau" **
Epoque actuelle (2009)
PRIX : 90 € / unité + 9 € frais de port (envoi en Colissimo recommandé)

 

Envoyez votre chèque accompagné de vos coordonnées à Un Forage pour Kwen 40 rue Palloy 92110 Clichy
Contactez-nous à unforagepourkwen@yahoo.fr

 

**Le film "Les Peuples de l'Anneau" de Fred Hilgemann raconte l'histoire des anneaux de Hombori (EKLA production 2011). DVD en vente à partir de janvier 2012.

 

Photo non contractuelle.

Par Association Un Forage pour Kwen
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Recherche

Mécènes

 

logo-rectangle-FCP.jpg

  logoeklapetit

 

LOGO_JOYELLS_21021_3.jpg

LOGO-INTRO-JPEG.jpgmultirepro.jpg

Adhésion

Bulletin d'adhésion disponible sur demande
Cotisation annuelle de 25€
Dons libres déductibles de l'impôts sur le revenu et de l'impôt sur les sociétés
Chèque à l'ordre de "UN FORAGE POUR KWEN"
à adresser au trésorier
Jean-Marc Cazenave
40 rue Palloy 92110 Clichy (France)

Contact

Un Forage pour Kwen

40 rue Palloy 92110 Clichy (France)

Tél. : +33 (0)6.09.37.09.03

unforagepourkwen@yahoo.fr

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus